Un tournant pour la Guinée ?

Chers parrains,

Nous revenons vers vous pour vous donner quelques informations sur la situation politique en Guinée, même si nous ne sommes pas experts en la matière ! ....surtout pour vous rassurer.

Comme vous le savez certainement, le dimanche 5 septembre, un groupe de militaires qui faisait partie d’une « unité spéciale » créée par le Président Alpha Condé a pris le pouvoir. Il s’agit bien d’un coup d’état militaire qui a suscité l’émotion internationale, mais qui s’est déroulé sans violence et qui a immédiatement été soutenu par le peuple. Nous avons d’ailleurs pu voir à la télévision des scènes de liesse, qui pouvaient nous surprendre, mais qui s’expliquent par le fait que le Président avait lui-même fait un « coup d’état constitutionnel » en modifiant la Constitution guinéenne pour pouvoir se présenter une troisième fois aux élections. Ce changement avait provoqué de multiples manifestations populaires, durement réprimées dans le sang.

Actuellement la situation est calme en Guinée : les frontières ont été rouvertes et une commission de consultation de toutes les forces décisionnelles du pays s’est tenue pendant deux semaines : tous les partis politiques, les représentants des différentes religions, les syndicats, les chefs d’entreprise, les exploitants des mines de bauxite, etc . Chaque participant doit présenter ses propositions pour élaborer une nouvelle Constitution. La CDEAO (Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest) demande des élections démocratiques dans les 6 mois, mais leur organisation demandera au moins un an, peut-être davantage. Un Conseil National de Transition très pluriel (ouvert aux femmes , aux jeunes, à la diaspora guinéenne) va voir le jour. Il sera chargé d’élaborer la Constitution et les lois organiques devant régir la Vème République de la Guinée. Un véritable tournant dans l’histoire de ce pays qui, nous l’espérons, permettra à la Guinée de vivre un fonctionnement démocratique pour le bien de son peuple.

A ce jour la situation est donc normalisée, et la rentrée scolaire est fixée au 4 octobre. Nous vous tiendrons au courant. 

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.